#Casting : Présentez vous en quelques mots (poste, société, ancienneté, etc)

Je suis chef de projet web depuis bientôt 5 ans spécialisée en ergonomie et en conception web. Après une expérience en agence puis chez l’annonceur, j’ai décidé de créer ma propre société de gestion de projet web.
Le but étant d’intervenir en freelance, de manière ponctuelle, pour un client ou une agence qui a un besoin défini dans le temps.

#Wakeup : Quel est le premier site sur lequel vous vous connectez le matin ?

J’ouvre systématiquement plusieurs sites en même temps : Twitter, Le Journal du Geek et TechCrunch (version us) pour avoir en quelques minutes un focus sur les dernières actus et infos relatives à mon métier.
J’essaie d’éviter de cumuler plus de deux ou trois sources différentes : trop d’infos répétitives et pas assez de temps pour tout absorber. Dans un monde idéal, je pourrais passer 2h tous les matins à chiner et comparer les sources mais dans les faits, il faut que j’ai fait le tour en moins de 20 min.

#Success : Quels sont les projets dont vous êtes le plus fier ?

Il y a deux facteurs principaux qui me rendent fière d’un projet :

1) Le sujet du projet en lui-même. Si je me sens proche du produit, de la cible, du message, forcément ça impacte mon envie d’en parler ou de revendiquer ma participation.
J’ai une affection particulière pour le projet Youtaa qui est une plateforme dédiée à tous les entrepreneurs africains. Le site leur permet d’établir leur présence sur Internet, d’identifier des partenaires commerciaux, et de partager conseils, savoir-faire, biens et services. J’aime l’idée d’un projet avec une dimension sociale tangible et endogène.

2) Tout le défi que représente l’accompagnement du client en lui-même. Certains clients sont très difficiles à gérer. Très souvent, le challenge vient surtout d’arriver à contourner et surmonter les difficultés de communication qu’il y a en interne dans l’entreprise. Ça peut affecter la motivation et l’enthousiasme autour du projet, chaque décision prend l’allure d’un choix cornélien, les intervenants au sein même de l’entreprise ne sont pas d’accord entre eux, se mettent des bâtons dans les roues.
De parvenir à contenter tout le monde dans ces conditions et à arriver au bout du projet, ça devient une fierté tout court.

#Dreamteam : Quelles personnalités vous inspirent le + ?

Les personnes qui m’inspirent sont généralement des personnes qui réalisent des choses dont je serais parfaitement incapable. Des personnes qui m’impressionnent par leur constance et leur volonté de systématiquement viser plus haut. Des personnes ambitieuses mais pas arrivistes.
J’aime beaucoup Bill Gates, pas spécialement pour l’empire qu’il a créé (encore que…), davantage parce qu’il donne les dizaines de milliards de dollars qu’il fait chaque année à des associations, et pousse ses amis milliardaires à faire la même chose. Bon esprit.
Sur un autre tout autre sujet Meryl Streep, son jeu est hallucinant à chacun de ses films.
Steve Jobs. Je ne suis pas une grande fan d’Apple de façon générale mais je dois bien reconnaître qu’il a su proposer des produits souvent avant-gardistes et facile à utiliser. Étant donné le contexte concurrentiel dans lequel il s’inscrit, c’est d’autant plus remarquable.
En dehors des personnalités, c’est surtout certains de mes proches qui m’inspirent.

#Concept : Une idée / un concept que vous aimez en ce moment ?

J’aime les sites qui exploitent le réseau personnel pour aider à monter des projets. Par exemple Ulule.

Qui de mieux que les amis, la famille et les connaissances pour trouver les fonds nécessaires au lancement d’un projet.

#Storytelling : Dans l’idéal, quelles seraient les prochaines étapes de votre carrière/vie ?

J’aime mon métier et j’aimerais continuer à le pratiquer sous cette forme qui me donne beaucoup de liberté et d’indépendance.
Parallèlement, je voudrais réaliser et faire grandir des projets de sites personnels, histoire d’être de l’autre côté de la vie d’un site : pas seulement sa création, mais son épanouissement.

#Iwishididit : Quel site, application ou produit auriez vous voulu créer ?

Des sites comme Kiva, Ulule, ou Twitter. Des concepts très simples mais qui répondent à un besoin réel.
C’est plus classique, mais j’aurais aimé penser à Facebook. En revanche, je l’aurais revendu rapidement et j’aurais utilisé l’argent pour financer d’autres projets, dans le web ou ailleurs.

#Reset : Quel métier hors web/digital auriez vous pu faire ?

Chef dans un restaurant, même si je ne suis pas sûre que les horaires et le mode de vie m’auraient plu.

#Guiltypleasure : Quel site web, jeu ou appli nul, décalé, consultez vous en secret ?

J’aime beaucoup les applis iPhone du genre Angry Birds ou Doodle Jump qui te font perdre un temps monstre.
Tous les sites de divertissement débiles ou pas qui sont parfaits pour faire une pause : failblog.orgboocut.comcoupdep.com, viedemetro.fr…
On voit des trucs tellement dingues sur le web, ca m’amuse d’aller les regarder de temps en temps, j’assume totalement.

#FF : 3 personnes à recommander pour le Who’s Web ?

- Pauline Comet, chef de projet web chez Raymond.
- Jean Mariotte, pdg de Smart & Geek, entreprise de community management et image de marque en ligne.
- Joel Le Mercier, pdg de WhiterNet, société de veille de la e-reputation.

#Bonus

Tagged with →  


Publié le