#CapGemini

Jean-David Chamboredon, (sur Twitter @isai_fr) 49 ans, polytechnicien, amateur de golf, a commencé sa carrière dans l’informatique chez Cap Gemini. En 1997 il s’installe dans la Silicon Valley pour fonder le Cap Gemini Telemedia Lab. Il découvre internet, l’écosystème des startups (entrepreneurs, VC, etc) alors en pleine effervescence avant l’explosion de la bulle internet.

Après 13 ans passés dans le conseil et l’informatique, cette étape marque un tournant dans sa carrière. C’est le point de départ de sa seconde vie professionnelle dans le capital investissement.

#VentureCapital

Jean-David Chamboredon rentre en France et devient en 1999 CTO d’Europatweb (la holding internet de Bernard Arnault) où il travaille notamment sur le projet ZeBank. Puis il rejoint Viventures en 2001 en tant que Partner. Il a investi notamment dans Netonomy (acquis par Comverse) ou Okyz (racheté par Adobe).

Fin 2003, il entre chez 3i et sera pendant 6 ans le responsable de l’activité capital-risque en France. Il y réalise de très beaux investissements : SeLoger.com (entré en bourse Euronext), Priceminister (racheté par Rakuten),  Screentonic (racheté par Microsoft), Highdeal (racheté par SAP), Fastbooking, Twenga, etc. C’est à cette époque où il siégeait au conseil d’administration de Priceminister que Pierre Kosciusko-Morizet lui parle de son projet et lui propose de rejoindre ISAI.

ISAI

#ISAI

Jean-David Chamboredon réunit alors, avec Christophe Raynaud (ex-délégué général de Paris Business Angels), 70 investisseurs et 70 millions d’euros pour monter le premier fond ISAI Développement. La spécificité d’ISAI est de regrouper d’anciens entrepreneurs du web Français qui ont réussi : Pierre Kosciusko-Morizet (PriceMinister), Geoffroy Roux de Bezieux (Virgin Mobile), Stéphane Treppoz (Sarenza) et Ouriel Ohayon (ex TechCrunch.fr), etc). Ils apportent bien évidement des fonds (entre 50 000 et 5 millions d’euros chacun) mais également leur expérience, expertise et leur carnet d’adresses.

ISAI, qui signifie en Japonnais « différent, remarquable», s’est d’abord spécialisé dans le post amorçage. Il se définit comme le chaînon manquant entre les business angels et le capital-risque. En 2 ans, ISAI a réalisé en moyenne un investissement par trimestre (ticket entre 500k et 1,5 millions d’euros) : covoiturage, InstantLuxe, CommerceGuys, Evaneos, Boticca, StickyAds, Shopmium). Au premier trimestre 2012, ISAI créé un second fond (ISAI Expansion) destiné à prendre le relais pour des startups ayant déjà atteint une certaine rentabilité (ticket inférieur à 5 millions d’euros).

Jean-David Chamboredon a été récemment propulsé sur le devant de la scène et a incarné le mouvement de contestation (les fameux  »Pigeons ») contre le projet du gouvernement Hollande de réformer la fiscalité sur les  plus-values de cessions d’entreprises.

Tagged with →  


Publié le