Renaud Visage (sur Twitter @renaudvisage) est le co-fondateur (Français) et l’actuel CTO d’EventBrite : la startup qui a révolutionné l’organisation et la vente online des billets pour des concerts, conférences et autres types d’événements. Expatrié depuis une petite vingtaine d’années Outre-Atlantique, il vit aujourd’hui entre San Francisco, Paris et Londres.

#USA

Renaud Visage n’était pas vraiment prédestiné à devenir un entrepreneur et co-fondateur d’une startup de la Silicon Valley aujourd’hui valorisée autour de 700 millions de dollars. Ingénieur en génie civil de formation (École Centrale de Lyon), il part en 1996 faire sa dernière année dans l’Université de Cornell et ne reviendra pas travailler pour une société  française.

Passionné par l’écologie, il commence sa carrière comme consultant environnemental pour Geomatrix (il y travailla pendant 4 ans), une société en charge du nettoyage de sites pollués.

#PhotoSharing

C’est en 2000, en pleine bulle, qu’il attrape le virus d’internet. Il rejoint alors Zing Networks (comme développeur puis comme directeur de l’ingénierie) une Startup installée à San Francisco positionnée sur le marché émergent de la photo en ligne et du photosharing.

Un marché qu’il connaît bien, car il est lui même photographe amateur (ses 2 thèmes de prédilections sont l’architecture et les voyages : voir son site de photo) et surtout il est le fils du photographe animalier Albert Visage. Malheureusement, l’aventure sera de courte durée : la startup ferme au bout d’un an et sera acquise par Sony ImageStation.

Eventbrite

#Eventbrite

Renaud Visage rencontre en 2006 Kevin et Julia Hartz par l’intermédiaire d’un ami commun. Le couple était alors la recherche d’un responsable technique pour lancer leur nouveau projet. La startup s’appelait alors Mollyguards et n’avait pas encore changé de nom pour Eventbrite.

Kevin avait auparavant co-fondé Xoom Corporation (un service de transfert d’argent international en ligne) et investit dans pas mal de startups (PayPal, Pinterest, Flixster, Airbnb, Yammer, etc). Sa femme Julia avait une carrière dans l’industrie TV (elle a notamment travaillé sur des émissions et séries à succès tel que Jackass, Nip/Tuck, The Shield, etc).

Le problème était simple : à cette époque il n’existait pas encore de solutions simples et accessibles à tous pour gérer, promouvoir et vendre en ligne des événements de taille plus modestes (seuls les gros événements utilisaient de telles solutions, commercialisées très chères). Le couple Hartz, rejoint par Renaud Visage comme CTO, développe alors un service de billetterie en ligne qui change radicalement la manière d’organiser des événements sur internet : un modèle freemium (le service est gratuit pour les événements gratuits et prélève 0.75 EUR + 2.5% du prix du billet) et disponible en mode Saas en seulement quelques clics.

Dès son lancement, Eventbrite bénéficie de l’écosystème Startup qui adopte tout de suite la solution pour l’organisation des événements tech de la Silicon Valley. La long tail de l’événementiel apparait alors comme un marché très prometteur : meetup, concert, festival, événement sportif, formation, association, cours de cuisine, etc.

Sept ans après sa création, Eventbrite a annoncé en mars 2013 avoir dépassé les 100 millions de billets traités. La startup a levé plus de 140 millions de dollars et se développe très fortement à l’international. Après avoir conquis les Etats Unis, Eventbrite ambitionne maintenant de devenir le leader de son marché en Europe. 

Tagged with →  


Publié le